Share Button

conferenceSamedi 15 octobre se déroulera la VIIe Journées du Comité pour les patrimoines du cheval sur le thème « Les patrimoines du cheval : Identifier, transmettre et innover ». L’entrée est gratuite mais l’inscription obligatoire. Rendez-vous au Musée de la Cavalerie à Saumur.

Cette Journée d’étude est organisée par le Château-Musée de Saumur et l’Université d’Angers-ESTHUA ; avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication ; avec le concours de la Ville de Saumur, des Écoles militaires de Saumur, de la communauté d’agglomération Saumur-Loire-Développement, du Comité équestre de Saumur et de l’association Saumur et son histoire.

Le but de la journée est de démontrer, à travers sept communications et deux tables-rondes, que ce que l’on nomme « les patrimoines du cheval » ne s’inscrit pas dans une défense et illustration passéistes mais dans les enjeux du monde d’aujourd’hui. L’identification des élémentshorse-racing patrimoniaux (qu’il s’agisse d’architecture, d’objets, de ressources documentaires, de pratiques, voire même de races) est loin d’être terminée. La transmission de ces éléments utilise maintenant les différents outils offerts par les nouvelles technologies. L’innovation est toujours d’actualité, notamment pour les objets liés aux pratiques, car le monde du cheval vit et évolue au cœur des sociétés.

Programme

8h30 : Accueil des participants à la tête de cheval, place Charles-de-Foucauld

9h : Ouverture  sous la présidence du Général d’Andoque de Sérièges, Commandant l’École de Cavalerie de Saumur ; Jackie Goulet, Premier adjoint au  Maire de Saumur ; Guy Bertin, Président de la Communauté d’agglomération « Saumur-Loire-Développement » ; Philippe Violier, Directeur de l’ESTHUA, Université d’Angers ; Eric Touron, Conseiller régional chargé des affaires équestres

9h30 : Introduction à la journée de rencontre avec Jean-Pierre Digard, Centre national de la recherche scientifique

Des patrimoines vivants

présidence : Sylvine Pickel-Chevalier – Université d’Angers – ESTHUA

9h45  : Les architectures du cheval : un patrimoine monumental en recherche d’avenir

camargue-chevalPascal Liévaux, ministère de la Culture

10h05 : Les ressources en ligne : transmettre à travers les corpus identifiés et transmettre par-delà

Arnaud Dhermy, Bibliothèque nationale de France

10h25 : Questions

11h : Des réserves à la publication : le cas des selles du musée de Saumur

Jacqueline Mongellaz et Nathalie Gadbin, Château-Musée de Saumur et Nathalie Giffard de La Jaille, restauratrice du patrimoine

11h20 : Table-ronde : Les selles et leur évolution

Modérateur : Patrice Franchet d’Espèrey, ancien écuyer du Cadre noir, historien de l’art équestre

Avec la participation de Gaston Mercier (Sellerie Gaston Mercier), Arnaud Lièvre (Sellerie Butet), Max Granet (Designer GT Concept), Catherine Tourre-Malen, Université Paris Est-Créteil

12h20 : Questions

Transmission et évolutions contemporaines

présidence : Christophe Degueurce – École nationale vétérinaire d’Alfort

14h : Histoire et relance du tractomètre de Lamballe Tanneguy de Sainte-Marie, Institut français du cheval et de l’équitation et Bernadette Lizet, Centre national de la recherche scientifique, Museum  national d’histoire naturelle.

14h20 : L’apport des collectionneurs en matière d’identification ; l’exemple de l’éperonnerie

Pierre-Marie Desclos, collectionneur

courses cheval14h40 : Table-ronde : Les races chevalines entre génétique, marketing et passion

Modératrice : Bernadette Lizet

Avec la participation de Dominique Cocquet, co-fondateur de la race  Henson, Aurélien Jouvenel, chargé de mission au parc naturel régional de Camargue, Gilles Sornay, chargé de projet et formateur à l’IFCE, Délégation territoriale de Bourgogne-Franche-Comté, Eric Rousseaux, Président de la Société française des équidés de travail.

15h40 : Questions

16h35 : Tradition et innovation à la Garde républicaine

Dialogue entre le lieutenant-colonel Lerch, Garde républicaine et Jean-Pierre Digard

16h35 : Entre transmission et transgression des équitations traditionnelles : l’exemple de la féminisation des rodéos au Brésil Myriam Adelman, Professeur à l’université de Paraïbo, Brésil, Sylvine Pickel-Chevalier

17h15 : Questions

17h30 : Conclusions : Catherine Tourre-Malen

Horaires : 9h à 12h30 / 14h à 17h30

Entrée libre ; inscription obligatoire à musee.evenement@ville-saumur.fr

Nombre de place limité. Télécharger ici le formulaire d’inscription

Contact : Jacqueline Mongellaz, Conservatrice en chef du Château-Musée de Saumur ; 02 41 40 24 40