Share Button

ter 2Les Régions Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire et Centre ont reconduit le financement de la desserte interrégionale TER Bressuire-Thouars- Saumur- Tours.

Françoise Coutant, Gilles Bontemps, Jean-Michel Bodin, vice-présidents des régions Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire et Centre se sont réunis à l’hôtel de ville de Saumur aux côtés de Fabrice Dufour, 1er adjoint et d’Eric Touron, vice-président de Saumur Agglo en charge des transports. Le but de ce rendez-vous était de faire le point sur la reconduction et le financement de la desserte interrégionale TER Bressuire-Thouars- Saumur- Tours.

1,107 M€ par an

Afin de pallier la disparition en décembre 2008 du TGV direct Saumur-Paris et de la navette TER Nord Deux-Sèvres, qui y était associée, un TER avait été mis en place afin de permettre une correspondance directe avec une liaison TGV Tours-Paris. Signée pour cinq ans, la convention a été reconduite pour cinq nouvelles années pour un coût total de 1,107M€ par an, après un effort consenti par la SNCF afin de pérenniser cette desserte. La répartition est la suivante : 20 % Pays de la Loire, 15 % Centre et 65 % Poitou-Charentes. L’ensemble des collectivités se réjouit de cet accord qui permet de pérenniser un service qui a progressivement su trouver sa place dans l’ouverture des territoires sur le réseau ferroviaire national.

Deux allers permettent une arrivée à 8 h 45 à Paris-Montparnasse et une arrivée à 19 h 15, pour deux possibilités de retours au départ de Paris à 12 h 15 et 18 h 16.