Share Button

Un soleil radieux régnait sur Formigine samedi dans le parc du château, dont l’enceinte de briques rouges avait pris les couleurs des deux pays. Le président du Conseil municipal, Guido Gilli, a ouvert la cérémonie devant un nombreux public, dont les écoliers de la ville, les jeunes footballeurs du club Corlo et l’équipe de rugby venue début septembre rencontrer son homologue saumuroise.DSC_9904 P1000962b

DSC_0010DSC_0004

 

 

 

 

 

 

 

_INL3099_INL3047

 

 

 

 

 

 

 

 

“Nous apportons notre petite contribution à l’Union européenne, a déclaré en français Franco Richeldi, avant de poursuivre dans la langue de Dante, cette journée est symbolique dans cette “Année européenne des citoyens”, nous allons renforcer les liens associatifs, la solidarité, le respect réciproque et l’amitié entre nos peuples.” Michel Apchin, maire de Saumur, s’est lancé dans un discours tout en italien très apprécié et applaudi par le public, rappelant aussi les valeurs de cette union.

DSC_9937DSC_9945

 

 

 

 

 

 

 

Avant de procéder à la signature de la charte, la nageuse de l’équipe nationale italienne paralympique (deux médailles d’or aux JO de Londres) et Ambassadrice du sport, Cecilia Camellini, originaire de Formigine, a pris la parole : “Les valeurs de ce jumelage sont assez semblables à celles du sport et je suis fière d’être là aujourd’hui.”

DSC_9968DSC_9975

 

 

 

 

 

 

 

DSC_9953

Après ce moment riche en émotion, les chartes ont été signées par les deux maires, avant que la chorale Spira Mirabilis, connue des Saumurois, n’entame la Marseillaise, puis “Fratelli d’Italia”, l’hymne italien et enfin l’hymne européen. Les cloches du château sonnent à la volée, Formigine et Saumur sont unis pour la liberté, l’amitié et l’unité.

DSC_9999DSC_9997

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0007DSC_9922

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0024DSC_9950

 

 

 

 

 

 

 

DSC_0165

DSC_0146

Lire les autres posts sur ce week-end de jumelage, mots clés : Formigine, Jumelage, Saumur.