Share Button

batardeau10 minutes, c’est le temps qu’il faut pour installer les batardeaux anti-crues, sur l’une des portes du parapet, aux agents des services techniques. A l’impulsion Service Sécurité Civile, les agents du centre techniques de la Ville de Saumur ont procédé à un exercice grandeur nature pour préserver le centre ville des crues.

« Ces batardeaux sont indispensables pour sauvegarder le secteur historique et l’activité commerçante du centre ville »  explique le Maire  de la Ville, Jean-Michel MARCHAND aux journalistes présents lors de l’opération. Pour les néophytes, les batardeaux sont des sortes de madriers en métal qui permettent de boucher les différents accès à la Loire sur le parapet.

batardeau3La dernière mise en place des batardeaux remontait à avril 2010. Les services techniques de la ville de Saumur ont de nouveau organisé durant la journée de jeudi 11 décembre 2014, un exercice de mise en place des batardeaux sur le Quai de Limoges. Ainsi 4 à 5 groupes de 4 agents de la Ville ont installé successivement ces batardeaux anti-crues. L’objectif de l’exercice est de tester le matériel par le plus grand nombre d’agents des équipes techniques de la ville.

Le centre ville de Saumur est un « polder » gagné sur des espaces inondables qui ont été progressivement  protégés par des digues et levées.

batardeau2Les quais des bords de Loire sont bordés par un parapet entre le pont de chemin de fer à l’Est (quai de Limoges) et le secteur de l’Oillerie à l’Ouest. Ce parapet comporte 28 ouvertures, portes ou « bouchures » qui permettent l’accès aux quais. Les crues majeures peuvent atteindre certaines de ces ouvertures surtout en cas de clapot lié au courant ou au vent. Grâce aux batardeaux, ces portes peuvent être  obstruées en cas d’alerte.

Les madriers en bois glissés à l’origine dans les rainures du parapet ont été remplacés en 2010 par des lames métalliques normalisées, plus faciles à manipuler et fixées d’une façon plus sûre, plus rapide et plus étanche.

Un reportage, à découvrir dans le 19-20 du jeudi 11 décembre, à été réalisé par France 3 Pays de la Loire.