Share Button

Dossier de presseLes rues de Saumur serviront de galerie à l’exposition « Saumur, de mémoire(s) » du 16 septembre au 17 octobre 2016. Présentés dans le cadre des journées du Patrimoine, les 28 panneaux qui constituent l’exposition sont le fruit de la rencontre de quelques Saumurois et de l’artiste Sandra Reinflet. Ils racontent des souvenirs vécus à Saumur ; de courts récits illustrés par la photographie des protagonistes mis en scène sur les lieux de leur histoire.

Les projets de « mémoire de quartier » sont souvent liés aux transformations qui s’opèrent dans le cadre des programmes de rénovation urbaine. Afin de retracer l’histoire des quartiers, on récolte des photos, des témoignages. Ainsi les habitants transmettent leurs souvenirs aux nouveaux arrivants et aux jeunes générations. Le projet « Saumur, de mémoire(s) » est également né des grandes mutations, dont celles opérées sur le quartier du Chemin Vert. Mais la Ville de Saumur a eu comme ambition d’aller bien au-delà des frontières du quartier en racontant Saumur à travers les souvenirs et les émotions de Saumurois, tous lieux et toutes générations confondues.

Dossier de presse« Saumur, de mémoire(s) » : un travail de collaboration

Pendant plusieurs mois, l’artiste Sandra Reinflet a rencontré des lycéens, des habitants du quartier du Chemin Vert, des réfugiés politiques et des personnes âgées. Ensemble, ils ont écrit un moment mémorable ou heureux de leur vie en lien avec un lieu de Saumur. Les habitants se sont ensuite prêtés au jeu des portraits photographiques, mis en scène dans le décor des récits. Parmi les 27 histoires qui nous sont contées, beaucoup sont celles des rencontres amoureuses et ce que l’on ait 17 ou 80 ans ! Les récits des migrants nouvellement arrivés à Saumur sont plus graves, témoignant de leur sentiment de solitude et des difficultés à trouver leur place dans notre cité. Des histoires si différentes, qui font sourire, qui donnent la chair de poule et même certaines qui engendrent des questionnements sur notre propre vie. Aucune ne laisse indifférent.


En savoir plus sur l’artiste

Sandra Reinflet, originaire de Saumur, a passé son enfance dans une maison du quartier du Chemin Vert. Aujourd’hui parisienne, cette artiste touche à tout explore le monde et aime aller à la rencontre des gens. Lorsqu’il lui faut décliner sa profession, Sandra Reinflet se dit « Inventeuse d’histoires vraies » (parce que répondre photographe-écrivain-chanteuse-voyageuse ne fait pas très sérieux).
En 2015, elle est revenue à Saumur, lieu de son enfance et a travaillé sur un projet « qui a tué Jacques Prévert », pour lequel elle a reçu le prix Coup de cœur de la Bourse du Talent Reportage.
Entre deux parutions, Sandra Reinflet part explorer le monde.Lorsque le sérieux la (re)prend, Sandra Reinflet est pigiste dans la presse et anime des ateliers d’écriture.
Enfin, quand ça lui chante, Sandra prend sa guitare et compose des chansons.
www.sandrareinflet.com

Projet financé et porté par le service Politique de la ville, avec le soutien de la DRAC, de la CAF et de Saumur Habitat.

Emplacement des panneaux sur Saumur

Plan

Renseignements : 
Service Politique de la Ville
02 41 83 30 63