Share Button

Le quartier de Fenet a débuté sa rénovation il y a une dizaine d'années.Le quartier de Fenet, un faubourg du XIe siècle, coincé entre Loire et Coteau, poursuit sa renaissance. Une partie des ses espaces publics a connu des aménagements de voirie au cours des années 2004 et 2006. Aujourd’hui la ville conduit la deuxième partie des travaux.

500 000 euros sont engagés sur l’année 2013 pour rénover les deux dernières tranches de voirie du quartier de Fenet, à savoir les rues Fourrier, Raspail, Jean Jaurès et de l’autre côté du Bellay et Rabelay. Jusqu’au début du mois de novembre 2013 l’entreprise TPPL va intervenir pour mettre en place un nouveau revêtement avec des matériaux mixtes, c’est-à-dire un enrobé et des pavés en gré naturel, à l’identique de l’existant.

Divers mobiliers urbains ont été intégrés au paysage (bornes en pierre ou fonte, bancs, poubelles, grilles d’arbres…) et pour l’évacuation des déchets, des colonnes enterrées seront implantées sur le quartier.

Actuellement, pour la sécurité des usagers, les voies bénéficient de la mise en place d’une zone de rencontre avec limitation de vitesse 20km/h ou zone 30km/h selon les cas. Ce dispositif sera conservé voire amplifié.

De plus ce quartier accueille depuis 2004 l’itinéraire Loire à vélo, dont les usagers locaux ou étrangers, découvrent un patrimoine en perpétuelle rénovation. A ce titre certaiFenet Voirie 2nes rues sont aménagées d’une piste cyclable en site propre pour la sécurité et le confort des cyclistes. A terme le cheminement entre les Ardilliers et la place Saint Pierre permettra une promenade agréable à pied ou en vélo.

Le programme de requalification du quartier de Fenet a pour objectif d’embellir et de redynamiser ce vieux quartier riche d’histoire et très fréquenté par les visiteurs. Les espaces publics, rues et places, seront à terme totalement refondus. Les matériaux mis en œuvre, notamment la pierre naturelle, respectent les exigences du secteur sauvegardé de la ville. Cette opération est un vrai challenge pour la ville afin de mettre valeur en valeur son patrimoine privé ou public notamment les nombreux hôtels particuliers, demeures anciennes, ou encore Notre Dame des Ardilliers