Share Button
DSC_8972

La campagne de marquage des signalisations au sol, comme les passages piétons ou bien les bandes blanches, bat son plein même en période estivale dans les rues de Saumur et des communes associées.

“Nos pires ennemis sont l’humidité et les basses températures, explique Michel Bataille, l’élu en charge de la voirie. L’été est donc la saison idéale pour refaire les peintures des signalisations au sol.” D’avril à septembre ou octobre, selon la météo, les Saumurois croisent les deux agents des service techniques de la Ville, voire plus si la circulation doit être alternée, peignant au pistolet les signalisations au sol. Les voies très fréquentées sont refaites chaque année et environ tous les deux ans pour celles à faible circulation.”Il en va de la sécurité de chacun”, poursuit l’élu. Les passages piétons et les îlots de carrefour reçoivent, en plus d’une couche de peinture, une couche de minuscules billes de verre afin d’améliorer leur visibilité la nuit.

Pour une campagne ce sont environ 5 500 kg de peinture et 28 km de bande-cache, qui sont utilisés.

A savoir : Saumur compte environ 300 km de voies urbaines et rurales à sa charge.