Share Button

La collection de céramiques du Château-Musée de Saumur, pour la première fois, fait l’objet d’une publication. Ce livre de 360 pages publié par les Éditions Faton et la Ville de Saumur, révèle ainsi les richesses méconnues de la collection du comte Lair. Vous pourrez le découvrir mardi 12 décembre.

Deux temps forts sont proposés mardi 12 décembre pour vous présenter Les céramiques du Château-Musée de Saumur. Ainsi, de 16h30 à 18h30, vous pourrez participer à une rencontre / dédicace avec les auteurs et la photographe, salle Joly-Leterme, à l’hôtel de ville de Saumur. L’ouvrage sera en vente à cette occasion.

A 19h, la présentation officielle du livre salle des mariages, en présence du maire et des auteurs, évoquera le contenu et les conditions de réalisation de l’ouvrage, notamment pour les prises de vues des céramiques.

A noter que l’ouvrage se veut une référence dans le domaine de la faïence de collection. Deux spécialistes sont intervenues, Antoinette Faÿ-Hallé et Christine Lahaussois, à l’initiative de Jacqueline Mongellaz, conservatrice en chef du Château-Musée de Saumur. Leur étude a été complétée par le travail de la photographe Martine Beck Coppola.

Plus de 400 notices d’œuvres ou d’ensemble d’œuvres, des introductions détaillées rédigées par deux des meilleures spécialistes de la céramique, plus de 500 photographies des pièces les plus emblématiques composent ce catalogue.

Si vous ne le savez pas encore, le Château-Musée de Saumur abrite l’une des plus prestigieuses collections françaises de céramiques, grâce au legs en 1919 du comte Charles Lair (1841-1919), amateur d’art et érudit de la seconde moitié du XIXe siècle. Ainsi Charles Lair a fait don de 1 276 céramiques reflétant l’engouement des amateurs de la fin du XIXe siècle pour les arts du feu. Ce legs est venu s’ajouter aux céramiques déjà conservées par le musée, fondée en 1829.


Un ensemble resté jusqu’alors inédit


Cet ensemble exceptionnel, à la différence des collections de céramiques des autres musées d’art décoratif, n’avait encore jamais été étudié dans son ensemble, ni fait l’objet d’une publication même sommaire. Les manufactures françaises de faïences, particulièrement celles de Nevers et Rouen, y sont à l’honneur et les pièces portant des marques ou des armoiries ont été privilégiées par l’ancien chartiste qu’était Charles Lair.

La rédaction et les prises de vues ont été confiées à trois spécialistes reconnues dans le domaine de la céramique.

Antoinette Faÿ-Hallé est conservatrice générale du patrimoine. Elle a été directrice du Musée national de céramique de Sèvres. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages sur la faïence et la porcelaine françaises.

Christine Lahaussois a été chargée de conservation au Musée national de céramique de Sèvres. Elle a écrit plusieurs ouvrages sur la céramique, en particulier sur la terre vernissée, les porcelaines tendres françaises et la faïence de Delft.

Martine Beck Coppola est photographe de la Réunion des musées nationaux. Spécialisée dans les arts décoratifs et la céramique, elle a photographié de nombreuses collections prestigieuses à travers le monde.

Les céramiques du Château-Musée de Saumur

Antoinette Faÿ-Hallé et Christine Lahaussois

Éditions Faton

79 euros.

Mardi 12 décembre de 16h30 à 18h30, rencontre et dédicace, salle Joly-Leterme, à l’hôtel de ville, à Saumur. A 19h, présentation officielle de l’ouvrage, salle des mariages, en présence des auteurs, de la photographe et de la conservatrice en chef du Château-Musée de Saumur.

Si vous désirez voir ou revoir les céramiques du musée, ce dernier est ouvert au public du 23 décembre 2017 au 7 janvier 2018, du mardi au dimanche, de 14h à 17h30.