Share Button

cceCélébrés tous les quatre ans, en alternance avec les Jeux olympiques, les Jeux équestres mondiaux se dérouleront pour la première fois en Normandie du 23 août au 7 septembre. Ces Jeux constituent le plus grand évènement équestre au monde. Les meilleurs compétiteurs de plus de soixante nations vont disputer les huit disciplines officielles de la Fédération équestre Internationale*. En concours complet quatre Saumurois sont en lices, de plus le directeur technique national adjoint aux CCE, Michel Asseray, est aussi Saumurois. L’équipe de France s’entraîne régulièrement au Pôle France de l’ENE, lors de stages de préparation.

Discipline olympique, le concours complet est comparée à un “triathlon équestre “, du fait qu’il comprend trois épreuves différentes réparties sur trois jours et réalisées par le même couple cavalier-cheval : le dressage, le cross, où les concurrents doivent franchir 45 obstacles fixes naturels sur une distance de plus de 6 500 m à une vitesse moyenne de 35km/heure et le saut d’obstacles. Le classement final est déterminé par le cumul des pénalités au cours de ces trois épreuves. Le résultat de chaque épreuve compte pour le classement final des compétitions individuelles et par équipes. Le concours complet est l’une des épreuves équestres les plus éprouvantes et les plus spectaculaires. Pour gagner, le cheval doit être à la fois endurant, rapide, agile, courageux et docile.

cce (3)“Le cross est un spectacle total, une journée complète de sport de haut niveau qui permet au spectateur d’approcher 80 des plus grands couples-athlètes du monde sur des parcours haletants de 45 obstacles en 13 minutes, avec des départs toutes les 4 minutes ! Les spectateurs pourront donc vivre de près les efforts des cavaliers et chevaux pendant plus de 5 heures de compétition en un seul lieu. En plus de cela, le haras du Pin est le plus beau des parcours de cross au monde, il fournit un cadre magique à cette épreuve. Le public peut s’y rendre en famille pour la journée, y déjeuner, s’y promener. Tous les fans seront aux premières loges, car le parcours a aussi été pensé pour eux”, explique Jean-Marc Varillon, responsable discipline Concours Complet sur le site officiel des Jeux équestres mondiaux.

Dernièrement, ce sont les athlètes de la voltige, qui sont venus et samedi ce sont les cavaliers du para dressage, qui s’entraîneront.

*Saut d’obstacles, dressage, concours complet d’équitation(CCE), attelage, reining, voltige, endurance, para-dressage.

Bande-annonce des Jeux équestres mondiaux