Share Button

lhomeLe public avait apprécié le concert de Lhomé au Festival des 1001 Voix l’an dernier. L’artiste est de retour à Saumur pour une résidence au Pôle culturel. Il est entre autres allé mardi à la rencontre du public à la Médiathèque et sera sur la scène du théâtre vendredi soir.

La poésie, Lhomé l’écrit, la vit, la respire, la chante. Artiste à fleur de peau, il touche tous les publics… même ceux qui ne connaissent pas le slam. Car cet originaire du Togo, né d’un père libanais, signe un parti-pris audacieux : créer avec un pianiste 1er prix de conservatoire, passionné de musique classique et de jazz et autour de sa voix chaleureuse, une rencontre si inattendue et si forte, avec une interprète (dans tous les sens du terme) de la Langue des Signes.

Une unité entre le public et la scène

Après son premier album « L’ombre d’un amour », Lhomé propose autour de textes et de musiques parfaitement ciselés un spectacle à la fois rêverie et bien ancré dans la réalité. La scénographie, la mise en lumière et la vidéo opèrent comme par magie une unité entre le public et la scène avec une grâce et une force étonnantes.

Parce que nous sommes persuadés qu’il fait partie des artistes talentueux qu’il faut soutenir, il est de retour sur notre territoire dans le cadre d’une résidence de création. Un rendez-vous « plein de sens »… Un slam à voir et à entendre. (Source programme de la saison culturelle 2014/2015)

Infos et réservations en un clic ICI