Share Button

Depuis plusieurs années, le Centre Communal d’Action Sociale de la Ville de Saumur mène une lutte acharnée contre la précarité énergétique qui touche les foyers saumurois. Déjà lauréat en 2014 du prix Territoria, le CCAS est une nouvelle fois récompensé pour ses actions en remportant le Trophée Energie Solidaire 2016.

L’Union Nationale des Centres Communaux d’Action Sociale (UNCCAS) a lancé il y a 3 ans, avec le soutien d’EDF, le « Trophée Energie Solidaire » qui
récompense la mise en œuvre par les CCAS/CIAS/UDCCAS d’actions ou d’expérimentations ayant pour objet la lutte contre la précarité énergétique. Ce trophée valorise deux actions dont une en catégorie « junior », qui récompense un dispositif en phase de démarrage et une en catégorie « sénior » qui récompense un dispositif déjà existant. Cette année, le prix sénior a été attribué au CCAS de Saumur. Les deux lauréats perçoivent une dotation de 5 000 euros chacun. La remise du prix a eu lieu le 15 mars dernier lors de la journée « Précarité énergétique, du droit fondamental à la réalité du Terrain » organisée à Paris au siège de l’UNCCAS.


Le Trophée Energie Solidaire

Le « Trophée Energie Solidaire » est un appel à expériences sous forme de concours.

> Appel à expériences
Cet appel à expériences sous forme de concours permet de répertorier des initiatives dont le caractère exemplaire, original ou innovant, font qu’elles gagnent à être repérées, valorisées et partagées. Ces expériences apportent une réelle plus-value, tant au niveau de la pratique professionnelle qu’au niveau des résultats obtenus auprès du public.
En ce sens, ces Trophées ont les mêmes finalités que la « Banque d’expériences de l’action sociale locale » : cet outil, disponible sur www.unccas.org, recense plus de six cent expériences consultables avec l’objectif de promouvoir l’initiative locale, de mutualiser les bonnes pratiques et les outils novateurs. Toute candidature à ce concours peut faire l’objet d’une mise en ligne sur le site Internet de l’UNCCAS, dans la rubrique « Banque d’expériences de l’action sociale locale ». Elle est également susceptible de servir d’exemple ou d’illustration dans des documents publiés par l’UNCCAS à destination des membres de son réseau et de ses partenaires, et notamment dans le document de restitution de l’enquête de 2016* sur la précarité énergétique organisée par l’UNCCAS en partenariat avec EDF.

> Critères d’évaluation des actions
Le jury, composé de personnalités représentatives des CCAS/CIAS, de membres de la délégation générale de l’UNCCAS, de représentants d’EDF et de personnalités extérieures qualifiées sur cette thématique, évalue le caractère innovant de l’action, sa pertinence, sa reproductibilité́ et son caractère préventif.

> Enquête nationale et restitution
L’UNCCAS a lancé en parallèle de ce trophée une enquête visant à mieux connaître les réponses déployées par les CCAS/CIAS (pré-instruction des dossiers FSL, aides financières, démarches de prévention, partenariats…). Elle a publié le 15 mars dernier son enquête nationale consacrée à la précarité énergétique et révèle notamment que les impayés de factures énergétiques sont le deuxième motif de demande d’aide financière observé par les CCAS/CIAS et que 8 CCAS/CIAS sur 10 octroient de telles aides.


L’action de lutte contre la précarité énergétique menée par le CCAS de Saumur

A Saumur, la lutte contre la précarité énergétique se traduit par l’accompagnement des plus démunis dans l’amélioration de leur habitat pour faire baisser les coûts des énergies, donc des factures, et ainsi redonner du pouvoir d’achat aux familles.

Description de l’action
L’action se décline en quatre points :
– Participation à un atelier de sensibilisation aux usages et aux comportements économes,  d’une durée de deux heures environ et dispensé par l’association Alisée, en partenariat avec le Conseil Départemental.
– Diagnostic énergétique effectué à domicile par un technicien. Ce dernier réalise un bilan du logement et indique les préconisations pour réduire les consommations ainsi que les travaux sur le bâti nécessaires pour un meilleur confort.
– Réalisation de petits travaux dans le logement en fonction des préconisations du thermicien. Ces travaux portent par exemple sur le remplacement de lampes à incandescence par des lampes basse tension, la mise en place de mousseurs sur les robinets pour réduire la consommation d’eau, le réglage de la chasse d’eau…
– Une visite bilan, au terme de 6 mois, qui permet d’évaluer l’efficience de l’action. Souvent, de petits gestes permettent d’améliorer les conditions de vie : pensez, par exemple, à dégivrer régulièrement votre réfrigérateur ou votre congélateur, car une épaisseur de glace génère une surconsommation d’électricité.

Qui est concerné par ce dispositif ?
Les locataires du parc public ou privé, les propriétaires occupants avec de faibles revenus domiciliés à Saumur et communes déléguées (Bagneux, Dampierre-sur Loire, Saint-Hilaire-Saint-Florent, St Lambert-des-Levées).

Combien ça coûte ?
Le coût de cette action, estimé à 500€ par logement, est intégralement pris en charge par le CCAS (diagnostic, fournitures, réalisation des menus travaux). Pour les propriétaires occupants disposant de faibles revenus, et envisageant des travaux, le CCAS peut les accompagner pour demander un prêt dans le cadre du microcrédit personnel ouvert aux Saumurois.

Cette action est menée en partenariat avec le Département de Maine-et-Loire, EDF et la Saur. Le budget annuel de 50 000 euros alloué au dispositif permet d’aider 100 foyers par an.

> L’action en chiffres en 2016 :
6 ateliers ont été organisés
soit 118 personnes sensibilisées
21 jours de diagnostics
pour 97 bilans énergétiques.


Pour tout savoir sur le dispositif de lutte contre la précarité énergétique : www.ville-saumur.fr
Le prochain forum de lutte contre la précarité énergétique aura lieu le jeudi 14 septembre 2017 de 14h à 16h.

Renseignements
CCAS de Saumur
7 rue des Patenôtriers à Saumur
tél. 02 41 83 31 62
ccas@ville-saumur.fr