Share Button
llt2

Exercice avec la Marine camerounaise.
PHOTO EMA/MARINE NATIONALE

Le Latouche-Tréville, la frégate anti-sous-marine de la Marine nationale, dont Saumur est la marraine, est actuellement au large de l’Afrique de l’Ouest dans le golfe de Guinée entre Sénégal et Congo.

Après des périodes d’entraînements au profit de marins camerounais et une interaction avec les Force françaises au Gabon (FFG), l’équipage a fait une escale du 5 au 9 juin à Douala (Cameroun), puis le 12 juin, après une série d’exercices, le navire a rejoint sa zone de patrouille dans le Golfe de Guinée, afin de participer à l’opération Corymbe. Corymbe est une mission de présence quasi permanente des forces armées françaises dans le golfe de Guinée. Elle a débuté en 1990 et est conçue pour appuyer ponctuellement une opération terrestre, mais depuis 1996, dans cette zone d’insécurité croissante, la Marine patrouille sans discontinuer, appuyée par un avion Atlantique 2.

Intervention sur des navires menacés

C’est dans le cadre de cette opération que le Latouche-Tréville, selon le Monde du 20 juin, a escorté mardi dernier le pétrolier MT Adour, qui avait été attaqué au large du Togo et ramené dans les eaux nigériennes par les pirates. Le quotidien ne donne pas plus de détails sur l’intervention militaire tenue confidentielle. Le 5 juin, l’équipage du Latouche-Tréville était déjà intervenu auprès de trois navires menacés par les occupants d’un groupe d’embarcations suspectes, empêchant ainsi tout acte de piratage à leur encontre. Interrogé par Le Monde, le capitaine de vaisseau Xavier de Véricourt, commandant la frégate, explique sa mission : “Il s’agit de maintenir les choses à peu près maîtrisée, ne pas laisser une situation se dégrader dans la région sans qu’on en ait connaissance.”

Le Latouche-Tréville est parti de Brest le 2 avril et y revient le mois prochain, la prise de commandement du nouveau commandant aillant lieu le 12 juillet. Avec cette mission, le capitaine de vaisseau Xavier de Véricourt termine donc ses deux années de “Pacha”. il était présent à Saumur il y a un an, pour l’inauguration du quai Frégate-Latouche-Tréville.