Share Button

Hier, près de 1488 élèves dont 603 en maternelle et 885 élémentaire ont fait leur rentrée dans les écoles publiques saumuroises.

DSC_2599Jean-Michel Marchand, maire de la Ville de Saumur et Christophe Cardet, adjoint délégué à l’éducation, à l’enfance et à la jeunesse, sont satisfaits de ces effectifs qui sont stables par rapport à l’année dernière.
Le nombre d’écoliers saumurois a permis l’ouverture d’une classe à l’école de Millocheau ainsi que de la validation de deux nouvelles classes dans les écoles des Violettes et du Clos Coutard.

 

Des écoles rénovées :
Pour accueillir de jeunes élèves dans de bonnes conditions, la période estivale a été mise à profit pour engager des travaux. En 2016, le budget d’investissement consacré aux écoles comprenant les travaux, l’achat de mobilier, le matériel informatique, s’élève à 1 200 628   €.
Le point sur les chantiers menés par la ville dans les écoles saumuroises:

 

DSC_2667Ecole du Dolmen
1.005.000 € sur deux années: regroupement des écoles bagneulaises Kergomard et le Dolmen sur un seul site, aménagement de nouvelles salles de classe et salle de motricité en cours de construction. En 2017, le réaménagement de la cantine et de la bibliothèque est prévu. Photo ci-contre une salle de classe élémentaire renovée

 

DSC_2707Ecole des Hautes Vignes
250 000 € :  travaux d’aménagement intérieur côté maternelle (sol, peinture), salle de restauration, salle de travail des enseignants, réfection des sanitaires, aménagement de placards et la réalisation d’une coursive extérieure. Photo ci-contre, salle coté maternelle

Ecole Jean de la Fontaine
14 570 € : isolation acoustique et mise en conformité de la salle de motricité et installation d’un vidéophone.

 

Ecole Maremaillette
16 563 € : travaux de couverture

Ecole Chanzy 
8 433 € : remplacement du revêtement de sol de la salle de motricité.

Ecole du Petit Poucet
5 212€ : installation d’un vidéophone

Ecole Maternelle la Coccinelle
970 €: remplacement chaises restauration scolaire

 Ecole Maternelle de l’Arche d’Orée
1 734 € : table inox pour aménagement cuisine

+ petit équipement divers pour les écoles  (8 146 €) : vélos, jeux pédagogiques, imprimantes, etc…

DSC_2600

La municipalité investit aussi pour le développement du numérique dans les écoles.
Cet engagement se traduit par un programme ambitieux : le Plan Pluriannuel d’équipement numérique des écoles, dont la mise en œuvre s’appuie sur un partenariat étroit avec les services de l’Education Nationale, en concertation avec les directeurs d’écoles.
Dans ce cadre, un montant de 23 000 € de crédits a  été inscrit au Budget Primitif 2016 pour financer notamment l’acquisition de tablettes numériques au sein des écoles: des « classes mobiles » composées de 13 tablettes chacune.
En 2016, deux nouvelles écoles ont été équipées d’une classe mobile : l’école des Violettes et l’Ecole du Dolmen. Ce sont ainsi 10 écoles qui sont dotées d’une classe mobile : Les Hautes Vignes, Jean de la Fontaine, Clos Coutard , Millocheau, Les Violettes, Les Récollets, Charles Perrault, Louis Pergaud, et le Dolmen. A noter également, la rotation d’une classe mobile dans une école maternelle chaque année (l’école de l’Arche d’Orée en 2015-2016, et l’école Chanzy en 2016-2017- à partir des vacances de la Toussaint).

 

DSC_2646Le plan Vigipirate : les mesures prises à Saumur

Après les attentats qui ont touché la France ces derniers mois, le ministère de l’Education nationale qualifie de « priorité absolue »  la sécurité des écoles. La municipalité de la Ville de Saumur a pris des mesures pour assurer la sécurité des écoles. Une attention toute particulière est portée aux abords des écoles et les consignes d’accès aux établissements scolaires ont été mises à jour.

Le PPMS
Le Plan Particulier de Mise en Sureté est un dispositif à l’initiative de l’Education Nationale. Il doit être achevé avant la fin du mois d’octobre. Les plans des écoles publiques ont été transmis aux services de l’Etat (Police Nationale). La même demande a été faite aux représentants de l’enseignement privé.

Des périmètres de sécurité
Les périmètres de sécurité installés en accord avec les directeurs et le DASEN au mois de novembre sont maintenus. Outre les stationnements ventouses, ils permettent d’éviter les attroupements préjudiciables à la sécurité des élèves. La surveillance sur les voies publiques aux abords des écoles est ainsi facilitée. Ces périmètres de sécurité sont en cours d’évaluation avec les services de l’Etat, ils sont donc susceptibles de modifications.

DSC_2602Le contrôle des accès
Les contrôles d’accès aux établissements scolaires sont renforcés avec l’utilisation généralisée des gâches électriques et des vidéophones. La municipalité a renforcé son effort budgétaire afin de sécuriser les établissements. Cet effort se traduit par exemple par l’accélération de  l’installation de vidéophones.
Depuis la rentrée 2015-2016, des vidéophones ont été installés dans les écoles des Hautes-Vignes, Jean de la Fontaine, Petit Poucet et Arche Dorée. Les quatre dernières écoles à équiper seront sécurisées par des moyens mécaniques au plus tard pour fin octobre 2016 (Ecoles Coccinelle, Violettes, Charles Perrault et Dolmen).
Une vigilance toute particulière sera apportée à l’issue des temps  périscolaires, ainsi les autorisations parentales pour venir chercher les enfants devront être bien renseignées.
De plus, l’affichage d’un trombinoscope dans chaque école, déjà en place depuis deux années, permettra aux familles d’identifier et de bien visualiser les agents municipaux intervenant auprès de leurs enfants sur les temps scolaires et périscolaires.