Share Button

Suite aux intoxications d’animaux constatées dans certains cours d’eau, et aux prélèvements effectués par l’ARS indiquant la présence de cyanobactéries, un arrêté préfectoral avait suspendu la pêche dans la Loire. Elle est de nouveau autorisée mais la consommation des poissons reste prohibée.

Les conditions météorologiques et hydrologiques actuelles favorisent le développement d’amas d’algues en surface des cours d’eau et notamment sur la Loire. Des cyanobactéries identifiées comme responsables du décès de chiens la semaine passée libèrent en effet des toxines particulièrement concentrées au niveau de ces amas de surface.

Il est rappelé qu’il est strictement interdit de se baigner dans la Loire et fortement déconseillé, notamment aux enfants de se baigner dans des eaux présentant des algues en surface. Une douche et un nettoyage du matériel soigneux sont indispensables après des activités nautiques.
Il faut veiller à éviter de manière générale de toucher tout objet ayant été en contact avec les algues sur les plages et grèves (cailloux,
bois…).
Un arrêté d’interdiction de pêche à été pris le 23 aout et levé le 24 après midi mais assorti d’une interdiction sur la consommation des poissons.
Il convient également d’empêcher animaux et bétail de se baigner où de s’abreuver à ces endroits jusqu’à disparition du phénomène.

Des restrictions pour le Thouet

la préfecture de Maine et Loire recommande d’étendre ses mesures pour le Thouet. Pour information, aucun prélèvement n’a été effectué dans le Thouet, la Dive ou l’Authion par l’ARS. Les recommandations qui vous sont transmises le sont au titre du principe de précaution.

Les symptômes qui doivent vous alerter sont les suivants :
• Lors de contact avec l’eau : irritation de la peau, du nez, de la gorge, des yeux.
• Lors de l’ingestion de l’eau ou de poissons contaminés : maux de ventre, diarrhée, nausées, vomissements.
• Des atteintes du système nerveux et du foie ont également été mises en évidence en cas de proliférations massive.
En cas de doute, consultez un médecin.

La qualité des eaux de baignade n’est pas mise en cause

L’Agence régionale de santé contrôle régulièrement, avec un dispositif renforcé l’été, la qualité des eaux de baignade des baignades autorisées du département, qui confirme leur bonne qualité. A Millocheau, après contrôle de l’ARS, la baignade ne présente aucun risque puisque l’eau est puisée directement dans un puits et non dans la Loire. Par mesure de Précaution, seule la baignade du Louet est temporairement fermée.

Se tenir informer ici et ici.