Share Button

taubira (1)Vendredi, Christiane Taubira, Garde des sceaux, ministre de la Justice, était à Saumur afin d’inaugurer la réouverture du tribunal de grande instance.

Au cours de cette visite, La ministre de la Justice a salué “la réparation d’une injustice que représente la réouverture du tribunal de grande instance”, supprimé dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire pilotée par l’ex-Garde des sceaux Rachida Dati. “Nous réparons une partie de ce qui a été fait dans le cadre de la carte judiciaire de 2008, a poursuivi Christiane Taubira à l’occasion de l’audience solennelle de rentrée du TGI et de poursuivre, toutes fermetures, tous départs de service de l’État est une condition de fragilisation du lien social. La carte de 2008 a créé, à certains endroits, des déserts judiciaires !”, a-t-elle ajouté.

taubira (4)” Je m’engage à répondre à des demandes pour des TIG”

Si la visite ministérielle a été de courte durée, de 14 h 15 à 16 h 30, la Garde des sceaux s’est montrée attentive aux demandes de la juridiction saumuroise et aux questionnements  du maire, Jean-Michel Marchand qui, après s’être réjoui du retour du TGI et du travail du personnel du tribunal, a regretté “que le Service pénitentiaire d’insertion et de probation ne soit par contre pas revenu… Les moyens socio-éducatifs de proximité sont indispensables à la mise en œuvre des décisions de justice. Tout en précisant, d’ores et déjà, Madame la ministre, sachez qu’avec les services municipaux, je m’engage à répondre à des demandes pour des Travaux d’intérêt général (TIG). Le maire a aussi attiré l’attention de Christiane Taubira ” sur le devenir de la Protection judiciaire de la jeunesse et sur celui des éducateurs spécialisés” ainsi que sur “la réduction des effectifs du Greffe”. Sur ce dernier point, la ministre de la Justice a déclaré : “Je vous garanti à 100% que vous aurez les moyens de travailler”.

taubira (6)taubira (5)

 

 

 

 

 

 

 

 

“Vous êtes tous très beaux”

Avant de se rendre à la mairie, la Garde des sceaux et Jean-Michel Marchand sont allés à la rencontre des salariés d’Altia dont un plan social est en court. Sur ce dossier, elle s’est dite concernée par l’audience du tribunal de commerce de Paris où le sort de l’entreprise et des plus de soixante emplois seront étudiés. Dans la salle des Mariages, les élus du Saumurois et les responsables des associations ont été présentés. “… Soyez assurée, Madame la ministre, de notre volonté indéfectible pour développer le « vivre-ensemble » sur les bases solides que constituent les valeurs de notre République laïque : Liberté – Egalité – Fraternité sans oublier la Solidarité”, a déclaré le maire en conclusion de son discours, quand à la ministre face à l’assemblée et pour cette assemblée, elle a tout simplement conclu  “Merci d’être beaux”, avant d’apposer sa signature sur le livre d’or de la Ville.

Une visite brève et chargée de messages et d’émotion qui se renouvellera certainement : “Je reviendrai !” a confié la Garde des sceaux.

taubira (7) taubira (8)