Share Button

fj2La Folle journée fête ses 20 ans à Nantes cette année et ses 12 ans en Région. Cette véritable locomotive de la culture à Saumur rencontre chaque année un vif succès. René Martin, son directeur artistique, vient de présenter le programme 2014 “Des canyons aux étoiles”.

Pour René Martin “la musique est mondiale”, c’est l’une des raisons qui fait qu’il a choisi pour thème l’Amérique, “un pays jeune avec de nombreux chefs d’œuvre”, et pour être en phase avec les vingt ans de la manifestation, le XXesiècle sera à l’honneur. Dans ce programme éclectique, il sera donné à entendre des œuvres de compositeurs américains bien sûr, mais aussi de compositeurs européens, “Les États-Unis ont toujours aimé les composteurs européens. De plus, ils ont été une terre d’accueil pour les opposants et les juifs dans la première moitié du XXe siècle. Musiques de film et de comédies musicales, jazz, gospel, blues, négro spiritual, œuvres plus classiques devraient enchanter tous les publics.

Ce sera la Folle journée la plus accessible, qui permettra d’aller vers de nouveaux publics. Ce sera une succession de films, où les spectateurs se créeront leur propres images”, conclut René Martin.

La billetterie ouvrira le samedi 4 janvier au 8, rue Saint-Jean, de 10 heures à 18 heures.Les règlements se font uniquement en chèque ou en espèces.

 .

Le programme

Mercredi 22 janvier

20 h 30 Saumur – Salle Beaurepaire (60’) entrée libreAmerica, America !

Pièce théâtrale illustrée de nombreux extraits musicaux, écrite par Patrick Barbier, musicologue, et mise en scène par Pierre Lebrun, sur une idée de René Martin

Vendredi 24 janvier

20 h 30 Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (44’) 10€  COMPLET

Orchestre Symphonique Divertimento

Zahia Ziouani, direction

Les musiques américaines de films

Générique de la Twentieth Century Fox

Bernstein : Les Sept Mercenaires

Mancini : Moon River

Mancini : La Panthère Rose

Herman : Hello Dolly

Kander : New York, New York

Zimmer : Gladiator

Herrmann : La Mort aux trousses

Williams : Star Wars

Williams : Harry Potter

Badelt : Pirates des Caraïbes

America : “Musique et 7e art, la magie d’Hollywood”

King-Kong, Autant en emporte le vent, Citizen Kane, Out of Africa, Star Wars, La Panthère rose… autant de films devenus célèbres grâce à des compositeurs qui, associés à de grands réalisateurs, ont réussi à marquer l’inconscient collectif par des thèmes inoubliables. Une plongée unique dans l’univers des musiques de films américains !

Samedi 25 janvier

13 h 30 Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (22’) 2€

Conservatoire de Chinon

Scott, Ellington, Gershwin, Williams, Negro spirituals

14 heures Saumur – Salle Beaurepaire (45’) 8€

Côte Ouest Big Band

Jean-Philippe Vidal direction

Programme à précise

15 h 15Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (40’) 8€

Ciné-concert

Orchestre de Picardie

Arie Van Beek direction

Oeuvre à préciser

Thomson : The Plow that broke the Plains

America : Le souffle des grandes plaines

Nul mieux que Virgil Thomson ne pouvait traduire en musique le sentiment se dégageant du film de Pare Lorentz : The Plow that broke the Plains. Caractérisée par une fraîcheur dépourvue de toute sentimentalité, cette musique de couleurs et de climats puise aux sources de la musique populaire américaine, et c’est précisément cette couleur distinctement “américaine” qui lui a valu de rester parmi les plus célèbres musiques de films du XXe siècle.

16 heures Saumur – Salle Beaurepaire (45’) 4€

Shani Diluka piano

Adams : China gates

Evans : Valse for Debby 

Grainger : Lullaby, extrait de Tribute to Foster

Barber : Pas de deux, extrait des Souvenirs opus 28

Glass : Étude pour piano n°9

Jarret  : My wild irish rose   

Beach : Young Birches, extrait des Pièces pour piano opus 128 n°2

Hyung-ki Joo : Chandeliers après le 11 septembre

Bernstein : Interlude

Ginastera : Danza de la mozo donosa, extrait des Danzas argentinas opus 2 n°2

Gershwin : I love Porgy,Loved walk in

America : Mythique Route 66

Shani Diluka nous emmène sur l’emblématique route américaine qui, de Chicago à Santa Monica, a été le théâtre d’évènements majeurs de l’histoire des États-Unis. De l’avant-garde répétitive aux prémices de la musique électro, de Woodstock au blues et à l’Amérique latine, sans oublier la tragédie du 11 septembre, revivez en musique une quête de liberté entre fantasmes et vérités.

17 h 30 Saumur – Salle Beaurepaire (45’) 8€

Thomas Enhco Trio

Thomas Enhco piano

Chris Jennings contrebasse

Nicolas Charlier batterie

Concert de jazz

Remplacé par Bojan Z – pianiste solo.

17 h 30 Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (55’) 6€

Quatuor Tana quatuor à cordes

Dvorák : Quatuor à cordes n°12 en fa majeur opus 96“Américain”

Reich : Different Trains

19 heures Saumur – Chapelle Saint-Louis (30’) 2€

Joy of Gospel

Stéphane Claire direction

Joshua’s troop,Smallwood, Mac Clurkin,Franklin, Lawrence, Yohé

20 h 30 Saumur – Salle Beaurepaire (50’)10€ COMPLET

Comédie musicale

Broadway enchanté”

America : Les lumières de Broadway

Retrouvez l’âge d’or de la comédie musicale dans un étourdissant spectacle empreint d’humour et de gaieté. De Mary Poppins à West Side Story, de Chantons sous la pluie à My Fair Lady, Isabelle Georges et ses complices nous entraînent sur les traces des mythiques productions new-yorkaises qui, à travers leurs thèmes universels, ont su ravir des générations d’auditeurs.

Dimanche 26 janvier

14 heures Saumur – Salle Beaurepaire (45’) 12€ COMPLET

David Kadouch piano

Sinfonia Varsovia

Jean-Jacques Kantorow direction

Pièce pour orchestre à préciser

Gershwin : Rhapsody in Blue

Rachmaninov : Rhapsodie sur un thème de Paganini opus 43

America : Une belle rencontre, Gershwin et Rachmaninov

Exilé aux États-Unis, Rachmaninov assiste, le 12 février 1924 à New York, à la première de la Rhapsody un blue,  l’œuvre avec laquelle Gershwin fit entrer le jazz dans les salles de concert. Très impressionné, il écrit quelques années plus tard sa Rhapsodie sur un thème de Paganini, qui traduit son émerveillement face à l’œuvre du compositeur américain.

14 heures Saumur – Chapelle Saint-Louis (25’) 2€

Ensemble vocal Enéas

Marie Kergall direction

Gershwin, Perera, Bernstein, Ballard, Warren/Al Dubin, Bernon, Porter

16 heures Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (25’) 2€

École de Musique de Loudun

Dominique Bussondirection

Williams, Swearingen, Gimber, Wonder, Evers, Ellington, Shaw, Wedgwood,

Joplin, Schimdt

16 heures Saumur- Salle Beaurepaire (41’) 8€

Trio Wanderer trio avec piano

Martinu : Trio avec piano n°2

Bernstein : Trio avec piano

Bloch : Trois Nocturnes

16 heures  Saumur-Salle des mariages (60’) entrée libre

Conférence de Sylviane Falcinelli

Musique américaine : un esprit pionnier en action

Sylviane Falcinelli s’attachera à travers cette conférence à montrer comment le dynamisme de ce jeune peuple lui a permis de forger peu à peu son identité et de construire, en s’affranchissant du modèle européen, une musique autonome à partir de ses racines pluri-ethniques.

17 h 45 Abbaye Royale de Fontevraud – Haut-Dortoir (45’) 4€

Concert famille dès 6 ans

Ciné-concert : Improvisation sur le film muet The General de Buster Keaton

Matan Porat piano

En pleine Guerre de Sécession, le mécano Johnnie Gray se lance à la poursuite des nordistes qui ont volé son train et enlevé sa fiancée… Improvisant librement sur le film, Matan Porat offre un merveilleux contrepoint musical à cette œuvre désopilante, considérée comme l’un des sommets de l’art de Buster Keaton.

17h45 Saumur- Salle Beaurepaire (45’) 8€

Crossroads Quartet

Programme de jazz vocal, blues, gospel et musique traditionnelle du “Great American Songbook”

19 heures Abbaye Royale de Fontevraud – Réfectoire (45’)8€

Ensemble Vocal Lausanne

Nicolas Farine direction

Tippett : Negro spirituals

Billings : Great God, how frail a Thing is a Man , Death may dissolve my body now

Whitacre : Lux Arumque, Sleep

Lauridsen : Les Chansons de la Rose

Hall : O if the Lord would come and meet

America : Multiples visages de la musique chorale américaine

Un parcours inédit à la découverte de musiques peu connues de ce côté de l’Atlantique : des compositions de William Billings, précurseur de la musique chorale aux États-Unis, à celles du jeune et très populaire Eric Whitacre qu’interprètent tous les chœurs universitaires américains actuels, c’est toute la richesse et la diversité de la musique chorale américaine qui s’exprime à travers ce programme.