Le camp américain de Villebernier.Les Archives municipales de Saumur vous invitent à consulter les dernières mises en ligne sur le site http://archives.ville-saumur.fr. Vous y découvrirez des témoignages passionnants de la Grande Guerre.

La collection complète de l’Echo saumurois, des années 1853 à 1939, est désormais accessible à tous. Un module de recherche avancée permet le tri et la sélection dans cette collection comprenant 52 845 pages numérisées.

Enfin, dans le cadre du centenaire des débuts de la Grande Guerre, les internautes pourront découvrir trois  fonds photographiques : les fonds d’Edgard Pinier, de Raoul de Courcy et du camp américain de Villebernier.

A travers l’album photographique de Raoul Roussel vicomte de Courcy, capitaine au 20e régiment de chasseurs, vous pourrez suivre le parcours d’un officier qui passe les fêtes de Noël 1914 à Glaignes dans l’Oise et l’année 1915 à Ambleny dans l’Aisne. A la fin de l’année 1915, il est à Vaudemange et à Auberive-sur-Suippe, dans la Marne, où il est blessé d’un éclat d’obus au-dessous du genou.

L’album photographique et manuscrit d’Edgard Pinier témoigne de son quotidien, les bivouacs dans les bois avec les chevaux, la solide camaraderie, les tombes des soldats français et allemands qui parsèment son parcours, les rencontres avec les civils, les jeunes femmes notamment, et les moments de détente.

Enfin, les photographies du camp américain de Villebernier présentent les trente-cinq baraquements pour l’hébergement des troupes, les bureaux, l’hôpital et le commandement, auxquels s’ajoutent deux prisons, l’une pour les Américains et l’autre pour les prisonniers allemands. Ce camp accueillera jusqu’à 2 000 hommes et 50 officiers.

Photo : Le camp américain de Villebernier.