Share Button

centre_social copieLes saumurois sont invités à une rencontre vendredi 17 avril à 18h au centre social Jacques Percereau. L’objectif de ce rendez-vous, ouvert aussi à l’ensemble des usagers de la structure, est de présenter le projet social 2015-2018.

Actuellement, le territoire d’intervention du Centre Social et Culturel Jacques Percereau comprend les quartiers suivants : Croix Verte, Millocheau, Hauts Quartiers, Chemin Vert-Violettes. La volonté politique est pour le prochain agrément, que le territoire soit recentré sur les quartiers du Chemin Vert-Violettes et des Hauts Quartiers.

L’élaboration du projet social comporte plusieurs phases. La première est celle de la définition des orientations du projet  avec le recueil des constats des personnes concernées par le territoire. Sur la base des priorités et des orientations retenues  seront développer des objectifs.

La deuxième phase sera celle de la présentation du projet social à la Caf et des négociations.

La troisième phase comportera le temps de rédaction définitive du projet qui sera présenté au Conseil d’Administration de la Caf de Maine-et-Loire.

La dernière étape constituera en la restitution du contenu du projet social final aux habitants et professionnels des Hauts Quartiers et du Chemin Vert – Violettes.

Les acteurs ayant été invités à contribuer à l’écriture du projet social ont comme point commun de tous participer à la vie sociale du territoire concerné par le projet social, à savoir les Hauts Quartiers et le Chemin Vert-Violettes.  Ainsi ont été conviés lors du lancement du processus et pour toute sa durée, 2 à 3 membres par institution : un bénévole, un professionnel de terrain et un responsable de service. Ceci afin de faire s’exprimer des points de vue peut-être légèrement différents mais complémentaires.

Ces temps ont été organisés lors de demi-journées de travail :

centre social et culturelUne 1ère rencontre a eu lieu le 26 février dernier avec pour thème le Développement social et projet social au service de l’animation de la vie sociale.

Elle a été suivie d’une 2ème rencontre, le 12 mars autour du Partage des constats et des réalités de ces territoires.

Le 26 mars, une 3ème rencontre  a porté sur les Besoins sociaux repérés et missions d’un centre social.

La prochaine et 4ème rencontre, aura lieu  ce 17 avril  et les habitants sont conviés pour la restitution des apports

Une démarche qui fait sens

Par l’agrément CAF « Centre Social », le service a déjà  bénéficié pour son projet social de 2011-2014 de deux prestations de service (financements) : une prestation « Animation Globale » et une prestation « Animation Collective Famille ».

Ces prestations de service se négocient sur la base du « contrat de projet » inspiré directement par le « projet social ». Ce projet social doit obligatoirement avoir été pensé et conçu dans un travail associé, se faisant se rencontrer élus, techniciens, professionnels des institutions diverses du territoire concerné et ses habitants. Cet agrément peut se négocier sur une période maximale de 4 ans.

Au-delà de l’obligation réglementaire, la CAF souhaite ainsi soutenir l’animation de la vie sociale des territoires, en impliquant les habitants.

En outre la collectivité, notamment par l’action de son centre social et culturel, contribue à créer et à renforcer le lien social et la solidarité, à favoriser l’exercice de la citoyenneté et l’accès aux droits et à promouvoir et développer les actions partenariales sur les quartiers du Chemin Vert – Violettes et des Hauts Quartiers. Aussi, c’est logiquement que le processus d’écriture du nouveau projet social 2015-2018 est pensé avant tout comme un travail collaboratif.