Share Button

DSC_5881La ville de Saumur a commémoré hier le 73e anniversaire de l’Appel du 18 juin au square du Souvenir, quai du Roi-René.

Le 18 juin 1940, un général totalement solitaire et méconnu appelait les Français à refuser la défaite. Ce qui est devenu le célèbre Appel était lancé : “Quoiqu’il arrive, la flamme de la Résistance ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas”, déclarait sur les ondes de la BBC le  général de Gaulle, refusant ainsi la fatalité de la défaite et incarnant l’espoir. A l’issue de la remises de gerbes en forme de croix de Lorraine au pied des deux monuments du square du Souvenir, le maire a lu l’Appel du général de Gaulle et le sous-préfet le discours du ministre délégué aux anciens combattants.

“Que la mémoire de ces patriotes demeure”

En conclusion de cette célébration, Michel Apchin a remercié les associations patriotiques : ” Je tiens à leurs dire mon admiration et à saluer leur courage” et de déclarer dans son discours : “Dés juin 1940, le général de Gaulle comprit que pour restaurer, puis reconstruire la nation, il aurait besoin de toutes les forces, de toutes les énergies. Ce fut sa grandeur aussi, que de rassembler et de fédérer autour de lui en ces heures tragiques, toutes les sensibilités de notre pays. Ensemble, ces femmes et ces hommes devait écrire l’une des plus belles pages de notre Histoire… N’oublions pas le courage de ces hommes, n’oublions pas leur engagement et leurs sacrifices. Que la mémoire de ces patriotes demeure, comme un bel exemple à méditer pour toutes les génération… Vive la France, vive Saumur.”

Le 18 juin 2005, l’Appel du 18 juin a été classé par l’Unesco sur le registre international Mémoire du monde.

Le 18 juin 2010, le Latouche-Tréville, le bâtiment de la Marine nationale jumelé avec Saumur, représentait la France à Londres pour le 70e anniversaire de l’Appel du 18 juin présidée par James Cameron et Nicolas Sarkozy.

DSC_5898