Share Button

La délégation saumuroise poursuit sa visite dans la ville italienne de Formigine. Au programme : gastronomie, économie et culture.

Début de journée dans une ferme bio fabriquant du parmesan. Son fondateur n’est autre que  Umberto Panini, un des frères créateurs des célèbres images. Sa fortune lui a aussi permis d’acheter la collection  Maserati, visible dans un hangar de la ferme.

Fromage et auto, puis économie, avec la découverte à Modéne de la Camera di Commercio. Le vice-président de la CCI modénoise présent le  fonctionnement de la Chambre et présente les différents vecteurs économiques de la région, une des plus riches d’Europe. Entre agroalimentaire, automobile, carrelage,  textile, Modène tire son épingle du jeu face à la crise. Cela se vérifie en visitant plus tard les usines Lamborghini ou Projecta Enginnering, concepteur de machines pour la fabrication de carrelages.

Il est temps de découvrir le centre de Formigine, dont le château est paré de deux drapeaux géants aux couleurs des deux pays. Expo photos et concert pour terminer cette longue et fructueuse journée. Le violon et le piano des Mottas, profs à l’Ecole de musique de Saumur, ont enchanté le public,  tout comme le concert dédié à Aznavour, interprété par la Compagnia teatrale Les Comédiens de Formigine.

Aujourd’hui l’union  des deux villes sera définitivement officialisée.

A suivre…

DSC_9666 DSC_9678 DSC_9686 DSC_9715 DSC_9719 DSC_9723 DSC_9777 DSC_9790 DSC_9882