Share Button

gd

Le SCoT, le Schéma de cohérence territoriale du Saumurois arrive à sa conclusion. Quelques années de travail maintenant sous la conduite de Charles-Henri Jamin, qui doivent permettre d’orienter les choix politiques des années futures…

Projeter un avenir commun

C’est un objectif ambitieux mais nécessaire, pour ce Grand Saumurois de 101 160 habitants. La révision du SCOT doit permettre de répondre à des besoins qui seront ancrés dans le concret dans 20 ans. Comment se déplacer ? Comment échanger et avec quels modes de communication ou de transport ? Où travailler, où habiter et quels équipements et services organiser ?

Les quatre collectivités du Grand Saumurois ont décidé de conjuguer leurs atouts pour construire l’avenir de ce territoire commun. Les Communautés de communes du Gennois, de la région de Doué la Fontaine et Saumur Agglo, rejointes depuis cette année par la Communauté de communes de Loire-Longué, travaillent ensemble à ce SCOT. Elles devront rendre leur copie d’ici la fin 2013 avec un objectif : dessiner l’avenir et le visage du territoire d’ici à 2025.

Le SCOT projette une idée du développement du territoire, et argumente pour des programmes et des aménagements que d’autres collectivités ont la compétence de concrétiser : transport, logements, grands équipements, activités, agriculture, environnement, numérique, espaces publics et paysages. Le SCoT Grand Saumurois réorganise ainsi la carte du territoire à partir des mouvements des habitants et des entreprises, et de l’environnement.Chaque collectivité, chaque commune a un rôle à jouer pour l’animation de ce grand territoire. « le SCOT du Grand Saumurois veut affirmer, et par son processus d’élaboration comme dans sa cartographie finale, son ambition pour ce territoire aux multiples facettes. Un SCoT dans lequel tous les projets, des particuliers aux plus communautaires, pourront prendre racines et s’épanouir », explique Charles-Henri Jamin, Président du syndicat mixte porteur du SCoT Grand saumurois.     

gdscConstruire et favoriser les échanges

Entre 2007 et 2012, la population a augmenté de 0,3% par an. Cela dit, le Saumurois fera face d’ici vingt ans à plusieurs phénomènes : vieillissement, circulation croissante, étalement des villes. Il faut donc confirmer l’attractivité économique et résidentielle du Grand Saumurois. Aujourd’hui, ce territoire se situe clairement en troisième couronne, sur l’axe célèbre de la Loire ; c’est un atout qu’il appartient de valoriser. Il faut également inclure une cohérence territoriale pour que chaque action menée s’intègre à l’environnement, profite aux habitants, et  génère de l’économie locale.

Le SCOT doit pouvoir faire bénéficier toutes les communes, y compris les plus petites, d’une croissance harmonieuse. Les réflexions de chaque communauté ont été prises en compte pour permettre l’aboutissement de ce projet global. Ces réflexions s’inscrivent dans un bassin large, et dépassent le cadre des communes et des départements : emplois, services, commerces, logements ne s’arrêtent pas aux frontières administratives.

Un document d’urbanisme

Si le SCOT déterminera la répartition des zones d’activités, de grandes surfaces commerciales et d’habitat pour les années à venir, il comportera aussi des préconisations qualitatives en faveur de la qualité du cadre de vie, de l’environnement, et de ses paysages.

Le SCOT est en effet un document d’urbanisme. Les PLU des communes ou des communautés devront tenir compte de ses préconisations. A ce titre, il détermine l’organisation de l’ensemble du territoire et concerne tous les saumurois.

Ainsi, les habitants du territoire sont étroitement liés à l’émergence du projet. Les Saumurois sont associés depuis le début du diagnostic, et ils seront amenés ensuite à se prononcer lors de l’enquête publique. A Saumur, en octobre la réunion publique et en novembre l’exposition vont permettre, à l’aube de l’arrêt du projet, d’apporter un temps complémentaire d’échanges avec la population. Les documents d’études du projet sont aussi consultables sur le site Internet.

Réunion publique à Saumur le 14 octobre, 20 heures, salle Duplessis-Mornay à Saumur.

Exposition à la mairie de Saumur du 2 au 30 novembre.

Plus d’info sur le SCoT et ses grands projets  www.scot-saumurois.com

avec possibilité de télé-poster une contribution