Share Button
jacque bonaffe

La Direction de la Culture et du Patrimoine Historique de la Ville de Saumur, l’association Plein Écran et le cinéma Le Palace poursuivent leur partenariat pour une nouvelle «Carte Blanche», la septième édition, proposée à Jacques Bonnaffé, acteur et metteur en scène.Du 8 au 10 décembre, ne manquez pas sa programmation exceptionnelle. Chacun des six films qu’il a choisis sera précédé d’un court-métrage, donnant lieu à un vote et un prix du public. Grâce au soutien de la Ville de Saumur, le tarif est fixé à 4 € la séance.

 

Jacques Bonnaffé s’est formé au Conservatoire de Lille, après ses années lycéennes à Douai dans le Nord où il a pratiqué le théâtre amateur et d’intervention. A vingt ans il participe à son premier film avec Édouard Niermans, Anthracite. Ses principaux rôles sont avec Jean-Luc Godard pour Prénom Carmen, Jean-Charles Tachella dans Escalier C, Jacques Doillon dans La tentation d’Isabelle, Philippe Garrel, René Féret pour Baptême puis Les frères Gravet, Jacques Fansten, Edwin Baily, Tonie Marshall pour Vénus Beauté, John Lvoff, Marcel Bluwal, Costa Natsis, Olivier Ducastel et Jacques Martineau dans Jeanne et le garçon formidable puis Crustacés et coquillages, Michel Deville, et Jacques Rivette dans Va savoir, présenté au festival de Cannes 2001, Michel Deville, Dominik Moll, Yolande Moreau (Quand la mer monte), Christophe Otzenberger, Emmanuel Bourdieu, Alain Corneau, Jean-Marc Moutout, Agnès Troublé, Martin Provost… autant de témoins d’un cinéma exigeant par l’écriture et la réalisation.

 

Son parcours au théâtre, abondant, se construit avec de nombreux metteurs en scène, la plupart issus du théâtre public : Gildas Bourdet, Christian Rist, Claude Stratz, Alain Françon, Christian Schiaretti, Didier Bezace, Jean-Pierre Vincent, Denis Podalydès, Nathalie Richard, Jean-François Peyret, Joël Jouanneau, Sandrine Anglade, Arnaud Meunier… Il se consacre aussi à la poésie d’Arthur Rimbaud à Jules Mousseron, poète mineur à Denain pour aller vers les auteurs contemporains tels que Jean-Pierre Verheggen, Valérie Rouzeau, Jacques Darras, André Velter ou Ludovic Janvier. En marge joyeuse de toutes ses activités, il interprète en patois picard et a mis en scène Cafougnette et l’défilé d’après les histoires de Mousseron, laissant parler librement l’attachement à sa région natale.

Son équipe, la Compagnie faisan, a reçu un Molière en 2009 pour L’Oral et Hardi ; il a été nommé aussi dans la catégorie « comédien ». La musique fonde ses projets depuis Cafougnette et l’défilé joué durant 15 ans avec La Fanfare jusqu’aux multiples formes avec des musiciens de jazz parmi lesquels Eric Le Lann, Henri Texier, Sylvain Kassap, Théo Hakola, Bernard Lubat ou Louis Sclavis

 

Au programme de cette septième édition

 

Dimanche 8 décembre

à 16h30 Violette réalisé par Martin Provost, OUVERTURE

en présence de Jacques Bonnaffé

Long-métrage français, belge. Genre : drame, biopic

avec Emmanuelle Devos, Sandrine Kiberlain, Olivier Gourmet, Jacques Bonnaffé

Année de production : 2013 – Durée : 2h19

 

Violette Leduc, née bâtarde au début du siècle dernier, rencontre Simone de Beauvoir dans les années d’après-guerre à St-Germain-des-Prés. Commence une relation intense entre les deux femmes qui va durer toute leur vie, relation basée sur la quête de la liberté par l’écriture pour Violette et la conviction pour Simone d’avoir entre les mains le destin d’un écrivain hors norme…

 

à 20h15 Argile (Court-métrage) réalisé par Michael Guerraz

Durée : 15 min – Une artiste aveugle et son modèle…

 

La merditude des choses réalisé par Felix Van Groeningen,

en présence de Jacques Bonnaffé

Long-métrage belge. Genre : comédie dramatique

avec Johan Heldenbergh, Koen De Graeve, Pauline Grossen

Année de production : 2009 – Durée : 1h48

 

Gunther Strobbe a 13 ans et une vie compliquée. Le jeune garçon partage le toit de sa grand-mère avec son père et ses trois oncles. Quotidiennement, il baigne dans un climat de beuveries effrénées, de drague éhontée et de glande constante… Tout porte à croire qu’il subira le même sort, a moins qu’il ne parvienne à se «démerder» de là…

 

Lundi 9 décembre

 

à 18h30 Avant la tempête (court métrage) réalisé par Remi Douence

Court-métrage. Durée : 7 min – L’interrogatoire d’un policier chargé de surveiller une femme…

 

Captive réalisé par Brillante Mendoza

Long-métrage français, philippin, britannique, allemand. Genre : Drame

avec Isabelle Huppert, Kathy Mulville, Marc Zanetta

Année de production : 2012 – Durée : 2h02 – Interdit aux moins de 12 ans

Thérèse Bourgoine est une citoyenne française qui travaille comme humanitaire bénévole pour une ONG sur l’île de Palawan aux Philippines. Alors qu’elle apporte des provisions au siège de l’ONG à Puerto Princesa en compagnie d’une autre bénévole philippine, les deux femmes sont kidnappées avec une vingtaine d’autres touristes étrangers par le groupe Abu Sayyaf, des musulmans terroristes qui se battent pour l’indépendance de l’île de Mindanao…

 

à 21h15 Meurtre sans parole (Court-métrage) réalisé par JF. Goujo

Durée : 15 min – Un meurtre… sans parole !

 

Le prochain film réalisé par René Féret

Long-métrage français. Genre : Comédie

avec Frédéric Pierrot, Sabrina Seyvecou, Antoine Chappey

Année de production : 2013 – Durée : 1h20

 

À cinquante ans, Louis Gravet aimerait devenir un acteur comique. Son frère Pierre, réalisateur, a l’idée de l’engager dans le rôle principal d’une comédie. Les circonstances familiales, leurs femmes, leurs enfants, une nièce, les en empêcheront jusqu’à choisir de tourner un autre film, neuf et inattendu…

 

 

Mardi 10 décembre

 

à 18h30 Là-haut (Court-métrage) réalisé par Cyril Olivier

Durée : 7 min – Un enfant veut monter sur la tour, aller là haut, retrouver son grand père…

 

La bête humaine réalisé par Jean Renoir

Long-métrage français. Genre : Drame

avec Jean Gabin, Simone Simon, Fernand Ledoux

Année de production : 1938 – Durée : 1h40

 

Lantier, conducteur de locomotive, tombe éperdument amoureux de la femme d’un sous-chef de gare impliquée dans un meurtre commis sur la ligne Saint-Lazare-Le Havre…

 

à 21h15 La boîte (Court-métrage) réalisé par Bruno Richaud

Durée : 15 min – Débarquement de conteneurs sur le port de commerce de Nantes…

 

Mon âme par toi guérie réalisé par François Dupeyron

Long-métrage français. Genre : Drame

avec Grégory Gadebois, Céline Sallette, Jean-Pierre Darroussin

Année de production : 2013 – Durée : 2h04

 

Frédi a perdu sa mère. Cette dernière lui a transmis un don, dont il ne veut pas entendre parler. Mais il se trouve peu à peu contraint de reconnaître que ses mains guérissent… Il s’interroge. D’où vient ce don ? Qu’importe, il l’accepte…

  

Volet médiation

De nombreuses classes de Saumur participent cette année à un parcours approfondi sur le thème « Autour du scénario » : projections, ateliers de découverte et d’écriture, formation à l’attention des ensei­gnants… Ce projet est rendu possible grâce au soutien de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (l’Acsé).