Share Button

eurocamp park2(0)Cinq jeunes Saumuroises sont en ce moment à Verden pour la construction d’un terrain de beach-volley, dans l’un des parcs municipaux de la ville en cours de réaménagement. Elles nous racontent leur expérience qui s’inscrit dans le cadre du jumelage.

Les voyages forment la jeunesse. Forte de cette maxime, la Ville de Saumur a sélectionné cinq jeunes pour l’Eurocamp 2014. A leurs côtés, se trouve aussi des jeunes d’Havelberg en Allemagne, Warwick en Angleterre et Formigine en Italie. Ainsi, du 7 au 23 août, tous participent à un temps de travail bénévole sur un chantier mis en place par la Municipalité de Verden. Des activités de loisirs, sportives ou culturelles, ainsi que des excursions qui leur permettront de découvrir la région leurs sont également proposées.

eurocamp Empfang(0)La première semaine, les jeunes sont allés à Sergenti park. « Nous avons pu voir des animaux sauvages, participer à des attractions et dormir sur place dans un bungalow » nous expliquent Marjorie Bellanger, Alice Clemenceau, Émmeline Joly, Romane Queniot et Julie Simon.

Les visites se sont enchainées avec la cathédrale du Brême et la découverte des animaux qui sont l’emblème de Brême.

Le chantier avance bien. « C’était un terrain tout vide, nous creusons la terre et ensuite nous devons séparer l’herbe de la terre », nous expliquent les cinq jeunes filles qui ajoutent : «  C’est un peu fatiguant mais nous faisons cela dans la bonne humeur avec tous les autres. Quant à l’organisation de la vie commune, cela se passe très bien, nous avons des équipes pour la cuisine et chacun essaie de présenter la nourriture de son pays. Nous parlons tous en anglais car c’est la langue le plus connue et la plus apprise ».

Les jeunes sont hébergés dans une école dont les locaux seront mis à disposition du groupe avec des classes dortoirs séparés, des toilettes et des salles communes.

Les frais de déplacement ainsi que les sorties organisées sur place pour les jeunes Saumurois sont pris en charge par la Ville de Saumur.